30 avril...pensées !


Yannick et Ueli.

Yannick au téléphone ce soir. Triste.
"Depuis 3 jours on parlait avec Ueli. Hier nous avons même fait une marche d'approche ensemble vers le Nuptse. Puis on a mangé un morceau. Il aurait voulu que l'on aille ensemble s'acclimater par la-bas, mais ce n'était pas possible pour moi. C'était un alpiniste hors norme, mais aussi un ami proche avec qui on partageait les mêmes vibrations. 
De notre côté nous sommes montés ce matin au C3 au dessus de 7 000m. Demain on redescend au CB pour quelques jours de repos après ces nuits à 6 500m dans un camp de 500 personnes ! .  Ensuite on prévoit de monter au col sud pour une nuit, puis re-descente et on devra être prêts pour une fenêtre autour du 20 mai. Bonne forme et météo assez bonne. L'ambiance va être spéciale au CB, Ueli c'est quand même un des plus  grands sommets de l'Alpinisme."

29 avril. Repos au camp 2.


3 éme nuit au camp 2 à 6 500M. Demain montée au Camp 3.

"Nous avons donc passé une 3eme nuit au C2 à 6500M. Normalement nous devrions être en comité restreint, mais là on est plusieurs centaines de grimpeurs plus leurs sherpas et leurs cooks ! Faut s'y faire mais c'est quand même particulier...
Demain nous montons avec Ferran et Hanz au dessus du camp 3 à 7 400m puis on redescend directement au camp de base. Les conditions sont assez bonnes." Yannick.

3d night à C2 6500M. More than hundreds people here wich is anusual for me. Tomorow we will climb above the C3 , 7 400M , then we will go down to BC directly. Pretty good conditions. Yannick.

Le camp 2. Photo Yannick.

27 avril. Nouvelle rotation.


Départ ce matin pour rejoindre le Camp 2 directement et passer 3 nuits sur place avec incursions à + 7000m. Beau temps, bonne forme, gros moral.

Started this morning for C2 and stay there for 3 nights. + 7000m will be reached for better acclimatization. Good conditions.

Photo Camp 2 / Ferran Latorre

25 avril. Puja au camp de base.


Retour au camp de base pour la cérémonie de la Puja. Puis un peu de repos avant de préparer la stratégie pour les prochaines semaines.
Back to BC for the Puja. Then resting days for preparing the attempt strategy.

Hello, c'était la PUJA hier midi. Grosse affluence avec des chants des moines et plus de 100 alpinistes. Bonne bière aussi pour se remettre des jounées à + 6000 !. On est dans un espace dit "village 7 summit" un peu à l'écart et parmi 100 grimpeurs Everest/Lhotse. La PUJA est une bénédiction qui implore la protection des dieux pour les grimpeurs. C'est à la fois une tradition, un moment important mais aussi beaucoup de folklore...c'est sympa !

Tomorrow was the Puja ceremony for the protection of the mountainers. It was cool and a pefect moment for refreshing after 2 days above 6000. I am in a team of 100 climbers for Everest and Lhotse. 

Ma tente sur fond d'IceFall
Mon piolet a été béni !
La mise en place des drapeaux de prières.

Photos de Yannick depuis le C2

Au C2 à 6450 m
Vue sur le Lhotse 8516 m

23 avril. 6450m.


Petit tour du côté du C2 à 6450m , au fond de la combe ouest. Magnifique coucher de soleil.
Dans l'IceFall une partie s'est effondrée, les "doctors" sont à l'oeuvre pour remettre en état pour lundi.

At C2 , west cwm 6450m. Beautifull sunset. Part of IceFall collapsed yesterday. Icefall doctors at work. Problem fix expected for monday.

22 avril depuis le camp de base / From base camp


Départ vers 14:00 du CB (un vrai village...) et arrivée 4:00 aprés au C1à 6 000M. En autonomie complète (tente et provisions). La traversée de l'IceFall se fait bien avec 20mn assez exposées à l'horizontale sous les blocs. Demain Hanz et Ferran le rejoignent pour monter au C2 à 6 400m. Une nuit au C2 puis descente au CB le 246. La Puja aura lieu le 26. Bonne forme après un coup de mou suite à l'ascension un peu rapide du Lobuche. L'eau bout, à la soupe !....

He left the BC à 2 PM and spent 4:00 to reach C1 6 000m. IceFall climbing went good with 20mn exposed on  an horizontal path. Good conditions for him and weather cloudy. Tomorrow Hanz and Ferran will join Yannick to reach togeher C2 6400M. They will go down on 24th and will attend the Puja on 26th.

19 avril. En partance de Lobuche./ Leaving Lobuche.

Comme prévu Yannick a grimpé le Lobuché à 6 000M. Ferran va le rejoindre pour aller ensemble au CB de l'Everest. Yannick n'était pas revenu ici depuis 20 ans, il trouve que le développement c'est plutôt bien déroulé...mais il n'a pas encore vu le camp de base. Toujours des interrogations concernant la fréquentation et le voisinage ente les no OX et les OX ! Météo moyenne.

Yannick climbed Lobuche Peak 6000m. Now Ferran will join him to continue to Everest BC. They still have a concern about Everest crowd and cohabitation between  "OX" and "NO OX". Cloudy weather.

17 avril. Acclimatation à Lobuche. Lobuche for acclimatization.


Message de Yannick.

Aujourd'hui il y a un vent d'enfer et je suis bien au chaud à Lobuche à presque 5000m d altitude. Dehors y'a rien qui dégèle même si le soleil est éclatant. Je m'acclimate de toute façon et si je vais faire un tour dehors soit le vent sera tombé soit je ne resterais pas 5mn! Je suis arrivé ici depuis Lukla en 3j tranquillement lorsqu'une semaine entière est requise habituellement. J en profite pour lire, pour me renseigner, pour discuter avec des Sherpas  de passage au lodge, continuant leurs chemins vers le camp de base. J'échafaude des plans pour grimper tout en gérant cette foule qui va grimper. L'Everest cette saison c'est 500 personnes (soit plus de 1 000 au basecamp) et nous ne sommes que 15 sans ox .Hier je narguais un guide Argentin qui se plaignait du trafic. Selon lui le commerce à l Everest avait décliné en qualité depuis 2010 ?Je lui proposais de retirer l'utilisation d ox. Il a sûrement pense que j'exagérais. C est vrai que l 'oxygene, c'est la norme actuellement, pourtant ce n'est au fond que  dopage et tricherie. Mais bon c'est quand même toute une économie cela...mais je ne sais pas si ceci justifie cela. En attendant j'aiguise mon acuité au manque d oxygène moi qui justement refuse son utilisation supplémentaire.Je suis à 3 heure du camp de base et je vais m'y rendre les jours prochains. Peut être en faisant un petit détour par un petit 6000m au passage
Je suis en terrain connu dans ces hautes terres et je m'y sens à l 'aise. j'y suis venu la dernière fois il y a 20ans...

 De lobuche 4900m ou il gèle au soleil

Yannick

From Lobuche where the weather is very cold. Acclimatisation in progress. Need to manage the 500 expected "mountainers" on the first stages of everest. Which means over 1 000 people at the basecamp. And only 15 without oxygen. I expect to be at the BC in 3 or 4 days and will probably climb a 6 000m on the way.

Lobuche - KongmaLa
Lobuche - KongmaLa

La voie envisagée. Expected path.

La route envisagée est celle de l'arrête ouest, aussi appelée Horbein (1963). Si possible Yannick la tentera à partir du camp 2 de la voie normale. Sinon ce sera la voie normale "col sud". 
Yannick will attempt the Horbein west ridge path. 
West Ridge/Hornbein Couloir Route: May 22, 1963 - Tom Hornbein (USA) and Willy Unsoeld (USA) via the Western Cwm to the West Shoulder. (courtesy mountaineverest.com). Summits: W Ridge from Nepal to Hornbein Couloir/N Face = 5 success. Fatalities: 9

La voie Horbein et la voie normale. (Ed Bauer courtesy)

Présentation détaillée.

De Yannick :

"Le chomolungma(la déesse des vents),l'Everest(du nom de l'administrateur anglais qui l'a identifie comme la plus haute montagne)le big one, la limite physique de la terre la où elle s arrête avant qu il n'y ait plus que de l' air…c est la que nous allons Ferran Latorre mon bon ami de Barcelone et Hanz Wenzl qui vient d'Autriche. Tous les trois nous avons l'ambition de gravir cette montagne, sans oxygène supplémentaire. C'est pour nous trois LA manière de se rendre sur LA montagne, avec ox on tricherait. Nous avons tous les trois l'expérience de la haute altitude et cela depuis 20 ans. A minima la voie normale nous offrira ce que nous cherchons. Il y a 3 itinéraires majeurs que l on peut atteindre depuis le cote népalais, l'arrête ouest ouverte par Tom Horbein en 1963, la face sud-ouest ouverte par une équipe britannique dans les années 70, et la voie de la combe ouest qui rejoint le col sud pour rejoindre le sommet.
Réussir l'Everest par l'itinéraire de la première ascension sera pour moi plus qu un rêve,un rêve éveillé. Les enjeux d'une telle ascension sont bien sur complexes, bien différents des Alpes, il suffit de voir les dimensions de ces montagnes pour comprendre. Le risque, la passion, la folie: une manière de trouver les ressources nécessaires pour surmonter nos peurs.

Là-haut il faut être bons! Nous ne comptons plus sur personne d'autre que nous même et  être au bon endroit au bon moment… Aujourd'hui tous équipés de smartphone et d internet nous pouvons vous faire suivre notre ascension, des histoires de vie d himalayistes par épisodes. Alors maintenant nous nous envolons dans quelques heures pour Kathmandu histoire d être déjà au bon endroit. Puis on se rapprochera, en allant à Lukla en petit avion pour rejoindre la vallée du khumbu ou nous allons commencer notre vie pour presque 2 mois sur les hautes terres. Nous allons nous acclimater, rendre notre corps résistant pour retrouver le camp de base de l'Everest d'ici une dizaine de jours.

Là c'est l'aventure sur le big one qui commencera. En attendant, de chamonix ou on pratique l'alpinisme depuis toujours...je vous embrasse tous en vous souhaitant un bon printemps !

Yannick.

Présentation de l'expé. Yannick's expedition presentation.


Entretien avec TV Mountain avant le départ.
Why Everest without oxygen.

EVEREST sans oxygène / no Ox !


Yannick se lance vers le toit du monde qu'il espère atteindre fin mai et sans oxygène. Yannick will attempt Everest summit by end of may and without Ox.

Après le G1 en 2015 puis des grosses tentatives sur le Dhaulagiri et le Nanga Parbat en 2016, nouveau défi pour Yannick qui part sur l'Everest en compagnie de l'espagnol  Ferran Latorrre qui va tenter son 14eme +8000 et de l'autrichien Hanz Wenzl (succès sur le Makalu).
After 2015 success on G1 and hudge attempts on Dhaulagiri and Nanga Parbat last year (see on this blog), Yannick is on the way to Everest with his good spanish friend Ferran Latorre who is going to achieve his 14 x 8000 m quest and with Han Wentzl an austrian strong guy. 

Vol vers Kathmandou
Lecture de l'expé française de 1963
Hanz-Yannick-Ferran à Lukla